Centres de jeunesse

« Laissez les petits enfants venir à moi; ne les empêchez pas, car c’est à leurs pareils qu’appartient le Royaume de Dieu. En vérité je vous le dis: quiconque n’accueille pas le Royaume de Dieu en petit enfant n’y entrera pas » (Mc 10,14-15).

Par ces simples paroles, Jésus ne montre pas seulement son amour pour l’innocence, mais la responsabilité de tous les gens de bonne volonté dans la préservation et la protection de la jeunesse. Sans doute, c’est elle qui souffre le plus de la violence et des mauvais exemples; de toute la société, ce sont aussi les âmes les plus sensibles; finalement, bien sûr, la jeunesse d’aujourd’hui, c’est notre monde de demain.

Activités et objectifs

Le théâtre est un moyen efficace d’intéresser les jeunes aux valeurs morales

Le principal effort des Hérauts, dans toutes les villes où ils se trouvent, ne pouvait donc pas manquer de se diriger aux jeunes de manière spéciale, grâce à des maisons consacrées à l’apostolat, ou « centres de jeunesse »; y vivent de petites communautés, responsables de la mission évangélisatrice dans la ville, et éventuellement dans toute la région.

 

Dans la mesure où l’activité missionnaire s’étend, ces maisons deviennent un point de repère pour un travail plus soutenu, dont se bénéficient les jeunes qui désirent s’approfondir: les Hérauts cherchent à leur transmettre une formation qui comprend des aspects de culture, d’histoire, d’art, de morale, de l’enseignement catholique… soit par des excursions, soit par des réunions, sketchs, jeux et dynamiques de groupe.

La pédagogie salésienne emploie volontiers des jeux sains pour évangéliser les jeunes

Très épris de la pédagogie salésienne, les Hérauts cherchent à faire comprendre aux jeunes que la vraie joie et la paix ne s’obtiennent pas par la poursuite effrénée des plaisirs faciles et l’assouvissement des passions égoïstes, mais par la pratique des valeurs morales et de la recherche du bien commun, conduites par l’amour à Dieu et au prochain. Cet objectif ne s’atteint pas essentiellement par de belles paroles, mais leur proposant de véritables exemples, issus du passé et de l’actualité, et créant autour d’eux une ambiance à la fois saine et joyeuse.

Engager toute la famille…

Les centres cherchent à renforcer l’unité familiale, par des programmes pour parents et enfants

Les centres cherchent à renforcer l’unité familiale, par des programmes pour parents et enfants

Naturellement, les parents fréquentent aussi les activités des centres de jeunesse, presque autant que leurs enfants, et suivent des yeux leurs jeux, leur formation, leur joie; et beaucoup d’entre eux rejoignent les cours, souvent simultanés, établis pour les adultes. C’est la mission de l’apostolat: bénéficier la société dans son ensemble, jeunes et adultes, enfants et parents… Ainsi, les « centres de jeunesse » organisent des réunions familiales, profitant de certains jours spéciaux, comme la fête des mères et la fête des pères.

Des leçons de catéchisme sont offertes à ceux qui le désirent… et les élèves ne manquent jamais!

Le contact de tous ces gens avec une institution dont les membres ne cachent ni leur credo, ni leur spiritualité, finit par susciter l’intérêt envers la vie ecclésiale et le désir de resserrer les liens avec la paroisse, par une fréquentation plus sérieuse et engagée. Ainsi, se multiplient – toujours au « centre de jeunesse » – les cours de catéchèse, depuis le baptême jusqu’aux régularisations matrimoniales, sans compter les demandes d’assistance aux malades ou personnes âgées de la famille, même si elles vivent très loin… D’où une grande intégration avec les paroisses et les plans de pastorale diocésains.

Des fruits pour l’Église et le monde

Beaucoup fréquentent les centres, seulement quelques uns y restent; il s’agit d’une vocation

D’autre part, les jeunes qui fréquentent ces « centres de jeunesse » ne s’intègreront pas tous, bien sûr, à l’institution, mais seulement une minorité ; en effet, il s’agit d’une véritable vocation, exigeant discernement, maturité et générosité. Par contre, tous reçoivent la même formation, qui leur servira plus tard dans leur vie professionnelle et familiale, pour contribuer au progrès de la société et du monde.

 

2017-04-24T02:26:04+00:00 0 Comments

Leave A Comment