Premiers samedis

Lors de sa troisième apparition, le 13 juillet 1917, la Très Sainte Vierge a annoncé qu’Elle viendrait demander la communion réparatrice des premiers samedis.

C’est ainsi que la Très Sainte Vierge apparut à soeur Lucie, le 10 décembre 1925, au couvent des soeurs Dorothées de Pontevedra (Espagne), ayant l’Enfant Jésus à ses côtés, disant :

Soeur Lucie a reçu cette dévotion de la Vierge en personne

” Vois ma fille, mon Coeur entouré d’épines que les hommes ingrats m’enfoncent à chaque instant par des blasphèmes et des ingratitudes. Toi au moins, tâche de me consoler et dis qu’à tous ceux qui, pendant cinq mois, le premier samedi du mois :

* se confesseront,

* recevront la sainte communion,

* réciteront un chapelet

* et me tiendront compagnie pendant quinze minutes en méditant sur les quinze mystères du rosaire dans un esprit de réparation à mon égard, je promets de les assister à l’heure de la mort avec toutes les grâces nécessaires au salut de leur âme. ”

La confession

Le Coeur Immaculé de Marie entouré d’épines, comme l’a vu soeur Lucie

L’Enfant Jésus apparut de nouveau à soeur Lucie, le 15 février 1926. Elle exposa la difficulté que avaient de se confesser le samedi et elle demanda que la confession dans les huit jours soit valide. Jésus répondit : ” Oui, elle peut remonter à beaucoup plus de jours encore, pourvu qu’en me recevant on soit en état de grâce et qu’on ait l’intention de réparer les offenses faites au Coeur Immaculé de Marie. ”

Pourquoi cinq samedis?

Plusieurs posèrent cette question, soeur Lucie la fit aussi à Notre Seigneur, qui lui répondit : “Ma fille, la raison est simple : il y cinq espèces d’offenses et de blasphèmes contre le Coeur Immaculé de Marie :

– Les blasphèmes contre l’Immaculée Conception

– contre sa virginité;

– contre Sa Divine Maternité, avec en même temps le refus de la reconnaître comme Mère des hommes

– blasphème de ceux qui cherchent à semer dans le coeur des enfants l’indifférence, le mépris, ou même la haine de cette Mère Immaculée

– Ceux qui l’outragent directement dans ses Saintes Images. (Cf. Memórias e Cartas da Irmã Lúcia, Porto, 1973)

Dans les paroisses

Pour répondre à la demande faite par la Très Sainte Vierge, les Hérauts de l’Évangile s’efforcent de promouvoir, dans toutes les paroisses où ils ont accès, la dévotion réparatrice des cinq premiers samedis du mois.

La cérémonie commence avec une entrée processionnelle d’une statue de la Vierge de Fatima, précédée souvent par la chorale et l’orchestre en grand uniforme.

La statue est couronnée – par l’autorité éclésiastique présente, ou un réprésentant de l’assemblée -, puis mise à l’honneur, au centre de la nef principale.

Un jeune est alors appelé à diriger la prière du chapelet, et à la fin de celui-ci, toute l’église récite l’acte de consécration du monde à Marie, fait par saint Jean-Paul II.

Après, un Héraut fait une méditation sur un des mystères du Rosaire, conformément à ce qui a été demandé para la Vierge à Soeur Lucie.

La messe, et la communion, est bien sûr le point culminant de cette dévotion, tout au long de laquelle plusieurs prêtres se maintiennent à la disposition des fidèles qui désirent se confesser.

A la fin de la messe, les fidèles souvent accourent autour de la Vierge, pour leur faire une prière individuelle, confier une intention spéciale, tout simplement la toucher… et emporter un souvenir: les fleurs qui ont orné l’autel de la Vierge…

Propagez cette dévotion!

Marie nous aime tant, et elle nous aide constamment, supportant avec tellement de patience nos infidélités… ! Elle nous donne, par la révélation de la dévotion réparatrice des cinq premiers samedis du mois, la recette pour panser son Coeur meurtri par les offenses de l’humanités, par nos propres offenses…

Ne durcissons pas notre coeur, ne restons pas insensibles, et jettons-nous aux pieds de cette Mère si bonne, et accompagnons-la chaque premier samedi, avec ferveur et dévotion, pour demander le pardon pour le pécheurs et la paix pour le monde.

Unissez-vous donc aux Hérauts de l’Évangile, propagez avec nous cette dévotion, et travaillez à établir la « communion réparatrice » dans le plus grand nombre de diocèses et de paroisses, à fin de contribuer à conquerir le monde pour le Coeur Immaculé de Marie !

[button size=”normal” type=”Premiers samedis” value=”Informations sur les Premiers samedis” href=”http://viergedefatima.org/devotion-des-cinq-premiers-samedis/”]

 

2017-04-24T02:25:28+00:00 Comments Off on Premiers samedis